05/05/2012 : Pointe Centrale du Sapey - Versant NW par la Rosière

 

Participant : Jerry

Cotation rando : T4

L'itinéraire sur c2c

Itinéraire très exposé dans sa partie finale


Départ du parking tôt, avec l'objectif de rejoindre Anaïs et Charlie pour grimper. Vu la pluie qui tombe, je préfère cependant laisser mes affaires de grimpe et de me contenter d'une rando. Finalement, les dalles sécheront bien vite, leur permettant d'aller grimper.

Quand à moi, je me contenterai de tenter d'accéder à la crête des falaises du Sapey. Pas de carte, aucun sentier... Ce sera au pif droit à travers le chaos.

Le final dans des barres rocheuses péteuses et pourries, agrémentées d'un petit couloir de neige, met la pression, mais c'est une rando sympathique.

Descente plus rapide que prévue, en "culing" (méthode testée et approuvée par la cordée Berhault-Magnin pour descendre rapidement du Cervin, de l'Eiger et des Grandes Jorasses) sur une pente en bordure du chaos.

12/04/2012 : Petite Ceüse : Double tentative par l'arête NW et le versant NE

Cette fois-ci, c'est face à Ceüse que nous randonnons. Sous la neige, car il a bien sur neigé au cours de l nuit.
5°C le matin, 4cm de neige au parking.
Montée par le chemin menant au col de Bois Rien. Arrés sur la crête, on bifurque pour la suivre jusqu'aux barres rocheuses. Le sentier passe dans une faiblesse de ces barres, mais n'étant pas équipés pour passer dans des conditions correctes de sécurité, nous redescendons en empruntant la route forestière.
C'est depuis là que nous faisons une deuxième tentative, par la face NE. La neige pourrie dans une pente donnant sur un précipice nous fera renoncer 100m sous le sommet. Pas envie de nous retrouver en bas.

 

11/04/2012 : Crêtes de Ceüse

Suite à la blessure incapacitante de Jéromine, le programme grimpe est modifié en rando.
Départ de la station "Ceüse 2000", direction les crêtes. Retour aussitôt après, le mauvais temps annoncé n'incitant pas à reter trop longtemps

17/03/2012 : Via ferrata du Fort l'Ecluse

Sympathique via, dans un très bon calcaire (celui de la via est déjà bien patiné, mais autour c'est compact avec néanmoins des prises, très sculpté...) sûrement super pour grimper, mais maintenant pour ouvrir une GV c'est foutu. Par contre des couennes...

22/10/2011: Plateau d'Emparis: Via ferrata des mines du Grand Clot

Départ tardif pour un itinéraire historique, puisqu'il s'agit en partie de l'accès aux mines de plomb argentifère du Grand Clot. Un chemin qui était autrefois peu protégé, l'accès aux entrées des cavités se faisant grâce à des barres de fer plantées dans la roche.
Le cheminement sur le plateau est sympathique, la redescente sur le village par les pistes un peu moins.
Retour de nuit à la voiture.