13/02/2012 : Falaise de Beauchâteau : Cascade de Beauchâteau

Une petite longueur en moulinette dans ce vallon froid exposé au Nord. Quelques ruissellements ont bien gelé la corde, une bonne onglée par personne... Mais on a grimpé!

12/02/2012 : Gorges de la Bourne

De l'utilité du bistrot de c2c... Puisque c'est via le bistrot qu'on s'est décidés, avec François, à aller faire un peu de cascade pas loin de Grenoble.
Nous avions choisi ce site pour la diversité des lignes proposées dont un certain nombre dans un niveau de difficulté raisonnable.

Cascade de Valchevrière

Après avoir passé un certain temps à chercher, ce grand et large rideau de glace - avec des voies du 4 au 5 dixit le topo - s'est imposé à notre regard.
Un but dès les 10m pour cause de "je-le-sens-pas". Rappel sur Abalakov, après m'être rendu compte que la réserve de cordelette dédiée était restée au chaud dans le sac...

Cascade sans nom

Démarrant par un petit ressaut au bord de la route, et... Barrée par un FASM! Mais avec un peu de grillage-tooling, ça passe en directoin de la suite.
Deuxième ressaut en solo (ceci dit et vu la hauteur, être assuré en cas de chute n'aurait pas changé grand chose...) , avec un réta un peu chiant, mais ça passe quand-même.
Troisième ressaut, c'est François qui s'y colle, et passe sans soucis.

Cirque de la Balme : Moulin de la Valette

Un peu plus en aval dans les gorges, ce petit cirque offre tout de même 5 lignes. Nous avons fait la première longueur de la ligne la plus à droite, qui en compte 3. Là, ce sont les bras qui ont été la cause du but...

01/01/2011: Cascades du Reposoir: ligne de droite

Lever à 5h du matin après s'être couchés à 00h30. Dur... Mais un petit coup de froid, ça réveille.

Petit-déjeuner éclair, puis départ en voiture.

On a tenté l'approche en skis. Pour ma part, une de mes peaux se décollait sans arrêt, aussi j'ai  porté les skis jusqu'au pied de la cascade. (Photo 1)

Les sacs, blindés de matériel, sont lourds. C'est de la ferraille...

Max s'élance en tête dans la première longueur, de 40m. Il y posera 4 broches courtes, dont une "pour le folklore". Une broche tous les 10m.

Je m'engage dans la suite, un peu hésitant. C'est ma première sortie en cascade de glace. Finalement, ça passe (ce n'est que du 3), bien que je me sois retrouvé suspendu au bout de la corde suite à une erreur de traction (piolet mal planté, crampon mal engagé). Au relais (photo 2, vue en direction du sol), il m'informe qu'il vaudrait mieux arrêter, l'air se réchauffant assez rapidement et la cascade commençant à

-faire de plus en plus un bruit liquide

-sonner de plus en plus creux sur les parties en glace.

Le soleil illumine déjà le Bargy (photo 3)

Max installe donc le relais (photo 4). Je descends en premier du mieux que je peux, mais l'important diamètre des cordes (2 cordes à simple de 70m) et le pouvoir freinant de mon reverso3 compliquent un peu la tâche: j'en suis réduit à "pousser" la corde dans les gorges du descendeur.

En bas, je libère le rappel le plus vite possible et crie "Libre". On plie le matériel et on redescend à pieds, skis sur les sacs. Pas question de monter sur les planches, la neige est pourrie. Un dernier regard vers la falaise (Photo 5) et on redescend vers le parking.